Plus de 4000 "NON" au Contournement Nord de Wavre !

Marais avec un tampon "Zone à protéger"

La demande de permis d’urbanisme pour le projet de Contournement Nord de Wavre a été soumise à enquête publique durant le mois de décembre dernier. Suite à la mobilisation massive de la population et des associations environnementales lors de cette consultation, pas moins de 4190 courriers de contestation ont été envoyés aux communes de Wavre et Grez-Doiceau, ce qui constitue un nombre impressionnant !

Julien Taymans, président de Natagora Brabant Wallon : "La mobilisation étonnante pour une enquête publique démontre à quel point la population reste dubitative quant à ce projet d’un autre âge. L’utilité de ce contournement n’a jamais été clairement démontrée, alors même que des alternatives permettant de résoudre les problèmes de mobilité rencontrés existent, bien moins dommageables pour l’environnement et moins coûteuses."

Natagora, en association avec la plateforme "Contournement Nord de Wavre", composée d’une dizaine d’associations, invite les autorités compétentes à remettre en cause le bienfondé de ce projet inutile et destructeur. Pour ce faire, les représentants de la plateforme CNW participeront notamment aux réunions de concertation qui se tiendront les 7 et 8 février prochains, respectivement à Grez-Doiceau et Wavre.

Voir toutes les news