Natura 2000, c'est bien mais insuffisant !

Natura 2000, c'est bien mais insuffisant !

En plusieurs endroits de Wallonie, le réseau Natura 2000 est très lacunaire. Il y est limité à de très petits  périmètres, discontinus et insuffisants pour protéger efficacement les espèces les plus vulnérables. En  Ardenne, par exemple, c’est le cas dans les communes de Bastogne ou de Paliseul. C’est aussi largement  le cas au nord du sillon Sambre et Meuse. Natagora, par son action de création de réserves naturelles, agit pour la protection de sites qui ne bénéficient actuellement d’aucune protection. Des milieux pourtant  précieux qu’il faut sauver pour les futures générations.

La situation de la biodiversité est critique : protégez-la avec Natagora. La création de réserves naturelles peut aider à limiter le réchauffement climatique. Les réserves naturelles  permettent de capter du CO2 et d’abriter des espèces qui migrent suite au réchauffement. C’est donc le moyen le plus efficace de redéployer la biodiversité en Wallonie.

En Wallonie, la situation de la biodiversité est préoccupante

Des actions urgentes nécessaires

Selon le dernier rapport sur l'état de l'environnement wallon publié par la Région wallonne, l’érosion de la  iodiversité est continue. Les listes rouges établies pour différents groupes montrent que près d'un tiers des  spèces animales et végétales étudiées sont menacées de disparition à l'échelle de la Wallonie et 9 % ont  d'ores et déjà disparu.

Grâce à vos dons, nous pouvons saisir un maximum d'opportunités

Natagora est désormais sollicitée chaque semaine pour la protection de sites. Des terrains sont mis en vente  par des propriétaires qui préfèreraient les voir consacrés la protection de la nature, ou des citoyens nous  ollicitent pour un projet de protection. À chaque fois, la question est la même : pourrons-nous trouver les fonds nécessaires ? Trop souvent, la réponse est non. Mais cela peut changer grâce à vous !

Voir toutes les news