Sébastopol

Création en 1990
Une superficie de 47,17 hectares
Accessibilité :

Forteresse naturelle

En 1855 s’ouvre à Bouffioulx, dans le Hainaut, une carrière industrielle de production de chaux. Elle prend le nom de Sébastopol, en référence à la forteresse de Crimée reprise aux Russes la même année. Le rapprochement est facile entre les fortifications et la taille imposante des cinq fours à chaux. Toujours sur place, ils sont d’ailleurs parmi les plus grands et les mieux conservés d’Europe.

Repère du grand-duc

Après l’arrêt des activités en 1957, la nature reprend ses droits sur ce massif calcaire. La réserve de Sébastopol s’érige aujourd’hui en un rempart naturel aux portes de Charleroi. L’endroit le plus impressionnant est l’ancienne carrière elle-même : une grande plaine que termine un mur de calcaire. Le grand-duc d’Europe y a établi son quartier général. Un emplacement stratégique pour ce super prédateur, où il niche chaque année. Au pied de la falaise s’étend une riche flore adaptée aux sols calcaires : orchidées indigènes, vipérine, hellébore fétide ou encore orobanche pourprée.

Un site façonné par son exploitation

Tout autour, l’exploitation du calcaire a donné forme au terrain. Plusieurs buttes de chaux, par exemple, sont quasi exemptes de végétation. Ne s’y plaisent que bouleaux et lapins. Une ancienne fosse d’extraction s’est transformée en large étang où barbotent crapauds calamites, alytes accoucheurs, tritons et salamandres. Quant aux anciens rails des wagonnets, ils dessinent de bucoliques sentiers envahis par les fougères.

Arbres fruitiers, moutons et tranquillité

Outre la grande variété de milieux naturels, Sébastopol possède une zone agricole, cultivée en suivant diverses mesures agro-environnementales, et un verger haute tige. Tous les fruitiers sont d’anciennes variétés de la région. Au pied des arbres, la gestion est assurée par pâturage, notamment par des moutons entre-sambre-et-meuse, une race indigène quasi disparue.

Malgré son nom et sa proximité avec la dense agglomération de Charleroi, Sébastopol est avant tout un lieu de quiétude, d’une richesse remarquable.

En savoir plus sur cette réserve

Les espèces

Hibou grand-duc
Hibou grand-duc
Orchis de Fuchs
Orchis de Fuchs
Orobanche pourprée
Vipérine commune
Vipérine commune

Responsable

Luc Papart