Ronveaux

Création en 2005
Une superficie de 1,59 hectares
Accessibilité :

Dessus, dessous, la vie est partout

La petite réserve Ronveaux, qui porte le nom de la famille à l’origine de sa création, se situe à Ciply, au sud de la ville de Mons. Cette ancienne carrière de craie, à l'abandon depuis de nombreuses années, est maintenant entièrement vouée à la protection de la nature, bénéficiant du statut de réserve naturelle depuis 2005. Ses galeries souterraines offrent un abri à sept espèces de chauves-souris.

Un patronyme historique

Pendant de nombreuses années, le site a été l’objet d’une extraction intensive de craie phosphatée, en milieu souterrain d’abord, puis en surface. Cette craie était utilisée comme amendement sur les champs. Les galeries ont ensuite très souvent été transformées en champignonnières. L’ensemble a été exploité par la famille Ronveaux qui, après la cessation de ses activités, a souhaité que ces terrains puissent être consacrés à la protection de la nature.

Végétation des sols calcaires

En surface, la réserve est constituée d’une prairie sèche, bordée d’un petit verger et d’un versant boisé descendant vers le By. On y retrouve principalement des espèces végétales caractéristiques des milieux secs et calcaires : calament acinos, origan ou brachypode penné. On y a également repéré un peuplement de la rare laîche des sables.

Mammifères volants sous la surface

Mais les richesses de la réserve s’étendent également en milieu souterrain ! Un vaste réseau de galeries plus ou moins parallèles, de plusieurs mètres de hauteur, se déploie sous la surface. Outre leur intérêt historique et géologique, ces galeries présentent un intérêt paléontologique. Leurs parois sont incrustées de grandes quantités de silex et on y note la présence de nombreux fossiles d’origine marine.

Mais ce sont les chauves-souris qui y représentent le plus grand intérêt biologique. Les galeries offrent un milieu favorable à leur hibernation. À ce jour, sept espèces différentes ont pu y être découvertes lors des recensements hivernaux annuels. Pour assurer leur quiétude (et la sécurité des personnes !), l’accès aux galeries est interdit au public.

En savoir plus sur cette réserve

Les espèces

Calament acinos
Calament acinos
Orvet commun
Thécla de l'orme
Thécla de l'orme
Vespertilion de Natterer
Vespertilion de Natterer

Responsable

Xavier Simon