Hollogne-sur-Geer (Haut-Geer)

Une superficie de 34 hectares

Un superbe point de chute pour l’avifaune de Hesbaye

Située non loin de Waremme et entourée de monocultures intensives pauvres en biodiversité, la réserve du Haut-Geer est un petit paradis pour les oiseaux de Hesbaye. Formée d’anciens bassins de décantation, elle constitue l’un des plus beaux sites d’observation de Wallonie.

Variété de milieux... et d'espèces

Sur le site se côtoient roselières, plans d’eau à massettes, bassins bordés de buissons ou aux berges dégagées… Autant de milieux variés qui permettent à de nombreux types d’oiseaux de se nourrir, de nicher, d’hiverner ou de se reposer lors des migrations. Pas moins de deux cent douze espèces y ont déjà été observées !

Hollogne compte la première population nicheuse en Wallonie du grèbe à cou noir. Il profite de la présence d’une colonie de mouettes rieuses pour s’installer parmi leurs nids. Les grèbes castagneux et huppé fréquentent également le site. En hiver, ils sont rejoints par les canards en provenance du nord, qui profitent de nos températures tempérées tant que les étangs ne sont pas gelés. Les décanteurs deviennent alors une vitrine de tout ce que la Wallonie peut compter d’anatidés : sarcelle d’hiver, canards pilet, souchet, siffleur, chipeau et colvert, harles piette et bièvre, nette rousse, fuligules, garrot, oies… Lorsque commence la saison des parades, le spectacle est total !

Limicoles et petits échassiers

En période de migration, le site constitue une halte de choix pour les limicoles et petits échassiers. Plus de trente espèces fréquentent le site : certaines assez courantes comme la bécassine des marais, d’autres exceptionnelles comme le chevalier stagnatile ou le phalarope à bec large. Dans les roselières, milieux en disparition en Wallonie et d’autant plus en Hesbaye, se cachent également une série de passereaux menacés.

Une perle rare pour la région

Les espèces traditionnellement liées aux milieux agricoles voient leurs habitats disparaître au profit d’une banalisation des milieux, d’où l’importance d’un lieu comme Hollogne au cœur de cette région. Avec 26 ha de réserve gérée et protégée, elle constitue un havre pour une avifaune et une entomofaune riches et variées.

En savoir plus sur cette réserve

La page Facebook consacrée à la réserve

Les espèces

Bruant des roseaux
Gorgebleue à miroir
Gorgebleue à miroir
Grèbe à cou noir
Sarcelle d'hiver

Responsable

Alain Martens et Pierre Loly