Enneilles

Création en 1998
Une superficie de 54,17 hectares
Accessibilité :

La Famenne dévoile ses charmes

Formée sur des schistes plus ou moins érodés, parcourue de ruisseaux et abritant plusieurs sources, la réserve naturelle des Enneilles s’étire d’une colline sèche à l’autre en passant par des vallons humides aux pentes boisées. Une incroyable mosaïque végétale s’y est façonnée au cours du temps, offrant le refuge à  quantité de plantes et d’animaux. Chacun y trouve le logement qui lui convient : mare, pré humide, pelouse sèche ou autres fourrés denses.

Concert gratuit de musique des champs

Les pelouses fleuries des collines abritent des dizaines de plantes intéressantes comme la petite pimprenelle, la renoncule bulbeuse, l’ail sauvage ou encore le rhinante crête de coq. Elles sont particulièrement appréciées par les papillons dont le machaon, le demi-deuil ou l’argus bleu. Les milieux forestiers sont, eux, composés principalement de chênes et de charmes. Le hibou moyen-duc hante ces forêts mystérieuses, accompagné par le geai des chênes et la sittelle torchepot. Aubépines et prunelliers rendent la lisière de ces bois impénétrable et abritent des fauvettes et des rossignols aux chants mélodieux.

La demoiselle, le triton et la couleuvre

Les mares sont le royaume des grenouilles et des tritons. Mais pas uniquement ! Les insectes aquatiques exécutent un charmant ballet à la surface de l’eau. À la belle saison, les libellules et demoiselles sont nombreuses à raser les flots à la recherche de nourriture ou d’un partenaire. Et il n’est pas rare d’apercevoir une couleuvre à collier ou un orvet aux abords des plans d’eau.

Des milieux bichonnés par les agriculteurs

Aujourd’hui comme hier, les prairies sont gérées par pâturage extensif. Les terrains plus ingrats ont été confiés aux galloways, des vaches rustiques et robustes qui n’ont pas peur de mettre les pattes dans la boue. Les prairies plus fertiles sont pâturées par des blanc-bleu ou gérées par fauchage tardif. Afin de ne pas nuire au milieu et aux espèces qui y vivent, les éleveurs conduisent leur troupeau selon un plan de pâturage très strict.

En savoir plus sur cette réserve

Les espèces

Argus bleu nacré
Hibou moyen-duc
Petite pimprenelle
Renoncule bulbeuse

Responsable

Christina De Wilde